Un vieux remède de grand-mère pour renforcer vos défenses naturelles avant l’hiver !

foie de morue remède grand mère

Un remède de Grand-Mère… Qui reste pourtant d’actualité pour passer les périodes de froid sans encombre…

C’est le moment de partir à la pêche aux bienfaits de l’Huile de Foie de Morue ! Rhumes, grippes saisonnières, affections bactériennes ou virales : l’huile de foie de morue est assurément un atout précieux pour renforcer votre système immunitaire et esquiver les attaques de germes ou de bactéries qui fleurissent à la mi-saison et en période hivernale !

Enfants, nous devions supporter son odeur désagréable et nous faire violence pour en avaler une cuillérée chaque jour… Aujourd’hui l’huile de foie de morue apporte tous les bienfaits naturels de ses vitamines, acides aminés, puis de ses omegas 3 marins, sans en subir les inconvénients, grâce aux procédés d’extraction et de filtration mis en œuvre. Extraite du foie de la morue, cette huile possède un véritable intérêt nutritionnel… de 7 à 77 ans !

Source parmi les plus riches en acides gras essentiels oméga-3, elle est également pourvue en vitamines A et D. Changement de saison, pollution, état de fatigue, épisodes de stress, sont autant de facteurs qui affaiblissent l’organisme et le rendent plus vulnérables aux agressions extérieures, tout particulièrement à l’arrivée des pluies et des baisses de températures automnales. L’huile de foie de morue, par ses propriétés connues depuis la nuit des temps, améliore la résistance au froid et fortifie les défenses naturelles.

morue okExcellent antioxydant, la vitamine A contenue dans l’huile de foie de morue, stimule la production des Lymphocytes B (responsables de la production d’anticorps) et des lymphocytes T (chargés de préserver l’immunité cellulaire et capable d’éliminer en partie, les corps étrangers dans les cellules infectées par les germes et virus. Un taux adequat de Vitamine A favorise les moyens de défense de l’organisme contre les infections provoquées par les bactéries ou virus et renforce la résistance de la muqueuse respiratoire aux bactéries et virus. On trouve la vitamine A dans les aliments tels que les poissons gras, les jaunes d’œuf le foie et le beurre.

La vitamine D est nécessaire au processus d’activation du système immunitaire. Elle contribue à la différenciation et au développement des cellules du système immunitaire (macrophages). Son action permet d’augmenter la réponse des globules blancs chargés de digérer les bactéries et germes, puis de soutenir la production de molécules anti-inflammatoires ainsi que de peptides spécifiques anti-infectieux.

Les omega-3 sont un des meilleurs atouts pour favoriser le bon fonctionnement du système nerveux, du cerveau, ainsi que de l’immunité. Tout particulièrement à la mi-saison et en période hivernale, le manque de soleil, et donc de vitamine D, peut entrainer des épisodes de déprime et troubles de l’humeur, qui eux aussi, fragilisent les défenses naturelles. L’équilibre parfait entre les Omega-3 EPA et DHA, confère à l’huile de foie de morue des propriétés qui la rendent unique. Les acides gras oméga-3 sont un excellent avantage, pour protéger le système nerveux du surmenage et du stress, qui, via la production de cortisol, engendrent des effets immunosuppresseurs affaiblissant le système immunitaire !


Leave a Reply

Your email address will not be published.