La Mélatonine, un soutien pour le sommeil mais aussi pour la santé du foie !

melatonine

 

 

 

 

 

 

Selon les plus récentes publications scientifiques*, la Mélatonine s’avère bénéfique chez les personnes souffrant d’hépatite d’origine médicamenteuse. Pourquoi ? NutriformLab a mené sa petite enquête à travers les différentes recherches scientifiques parues sur la Mélatonine, et voilà ce qu’il en ressort…

La prise de médicaments est la première cause d’hépatite aiguë chez une personne de plus de 50 ans. Hautement hépatotoxiques, certains médicaments sont une source du stress oxydatif, à l’origine des lésions chroniques irréversibles des cellules du foie.

Le glutathion, antioxydant endogène de premier ordre, protège les hépatocytes contre les espèces réactives de l’oxygène. Cependant, de nombreux facteurs tels qu’une exposition permanente aux polluants, des carences nutritionnelles, le tabagisme ou la consommation excessive d’alcool épuisent les réserves intracellulaires de cet hépatoprotecteur primordial.

L’effet de thérapie adjointe à base de mélatonine sur l’activité du système antioxydant GSH aiderait à assurer une meilleure protection du foie.

La mélatonine contribue à reconstituer les stocks hépatiques en glutathion, destinés à neutraliser les espèces réactives de l’oxygène et à maintenir le cytosol, les mitochondries et le noyau des cellules du foie à l’état redox. L’état redox joue le rôle capital dans le bon fonctionnement des hépatocytes, en modifiant positivement l’activité des enzymes impliquées dans la protection du foie. La prise de mélatonine permet de soigner plus efficacement des personnes souffrant d’une hépatite aiguë d’origine médicamenteuse et en éviter la survenue d’une forme fulminante.

Référence scientifique : *Popov SS, et al. Effects of Melatonin-Aided Therapy on the Glutathione Antioxidant System Activity and Liver Protection. J Biochem Mol Toxicol. 2015 Apr 22.


Leave a Reply

Your email address will not be published.