Mélatonine et sommeil : ce que disent les dernières recherches


Les maladies inflammatoires auto-immunes modulées par la mélatonine : et si on se donnait les moyens de faire de vieux os ?…. germes opportunistes
Prédisposition génétique, produits chimiques ou ingestion d’aliments : les maladies auto-immunes provoquées par des germes opportunistes, se développent dans bien des cas et leurs causes restent encore quelques peu obscures…  Pourtant, les effets de la mélatonine ont été mis en exergue dans divers cas de ces maladies auto-immunes, à partir de différents modèles animaux. Lire la suite

La plante du mois : le figuier de barbarie !


Béni par les prophéties depuis des temps immémoriaux, le figuier de barbarie revêt un caractère sacré. Une prédiction avait annoncé aux aztèques qu’ils devraient établir leurs habitations à l’endroit où ils verraient un aigle perché sur un cactus et dévorant un serpent…. C’est précisément au moment où ces derniers ont vu la divination se réaliser, que le figuier de barbarie, ou Nopal Cactus est devenu une plante sacrée pour le peuple aztèque ! Le Nopal Cactus parsème aujourd’hui les hauts plateaux des paysages mexicains et les armoiries du pays content l’histoire de l’extraordinaire présage !…

Le Figuier de barbarie, de son nom latin Opuntia ficus-indica, est composé de raquettes. Celles-ci  sont revêtues d’une membrane sécrétant une sorte de cire protectrice contre les agressions extérieures, notamment celles des prédateurs. Le Nopal produit également des fleurs, puis, ce fameux fruit épineux que l’on appelle « figue de barbarie ». Utilisé par certains agriculteurs comme coupe feu, par les siciliens pour en extraire une liqueur du nom de « Ficodi », mais aussi par les industriels pour produire des biocarburants, le Nopal cactus révèle bien des secrets au monde… Et chaque partie de cette plante renferme également d’incroyables propriétés pour l’organisme !

Rien à jeter dans le Nopal !

Riche en acides aminés, minéraux et vitamines A, C et E, le figuier de barbarie arbore d’innombrables vertus, de la raquette jusqu’aux fruits, en passant par les pépins et fleurs!

Les pépins, desquels on extrait l’huile de figue de barbarie, riches en acide linoléique, acide gras de type Oméga 6. Ses qualités seraient largement supérieures à celles de l’huile d’argan. L’huile de figue de barbarie aurait des propriétés anti-inflammatoires et radicalaires, capables de protéger les tissus de la peau, principalement au niveau du visage et du cou, mais aussi de reconstituer les fibres collagènes et élastines puis de restaurer les cellules cutanées pour une peau tonique et ferme.

Les fleurs du figuier de barbarie contiennent une grande quantité de vitamine C et offrent des capacités anti-oxydantes exceptionnelles. Ses fruits, remplis de sels minéraux, vitamine A et C sont de redoutables atouts anti-inflammatoires et antibactériens. Bon à savoir : en application topique, la figue de barbarie est un cicatrisant hors pair, mais aussi un après soleil et un anticellulite remarquable ! Attention ! Les figues de barbaries peuvent colorer vos urines en rouge !… Ne vous affolez donc pas si c’est le cas !

Des raquettes, riches en cuivre, en fer et en vitamine C … Pour des vertus amincissantes, anti-cholestérol, anti-diabète de type 2, anti-ulcères et anti-obésité morbide.

 Question maladies, le figuier de barbarie leur en fait voir de toutes les couleurs !

Les jeunes raquettes, appelées communément « nopalitos », se consomment couramment au Mexique en tant que légume. En salade, frites, conservées dans du vinaigre ou cuites… Leur saveur n’a d’égale que les vertus médicinales qu’elles contiennent !

– Diminution du cholestérol : pures ou en infusion, les raquettes du Nopal ont la capacité de faire diminuer le taux de cholestérol en intensifiant l’action des acides biliaires. Lorsque les sécrétions d’acides biliaires sont importantes, le cholestérol devient plus soluble dans la bile et s’élimine donc plus facilement.

– Baisse du taux de sucre sanguin : le Nopal aurait des bienfaits reconnus contre le diabète de type II. Son action diminue la résistance des tissus à l’insuline, ce qui permet à cette dernière, de travailler plus efficacement. Le sucre pénètre mieux à l’intérieur des cellules et s’avère plus sollicité, si bien qu’il ne circule plus en taux important dans le sang. Un fait scientifiquement prouvé : une étude a pu mettre en évidence la diminution significative du taux de glucose sanguin suite à la prise de 200mg de Nopal pendant 16 semaines*(1).

– Prévention des ulcères et atténuation des douleurs gastro-intestinales : les fibres du Nopal protègent la paroi stomacale de l’acidité accrue… Et empêchent la formation des ulcères en tapissant les cloisons de l’estomac comme une barrière de protection. Si l’ulcère est déjà présent, le Nopal crée une sorte de pellicule sur l’ulcère, comme un pansement, qui empêche l’acidité gastrique de l’irriter plus. Les études scientifiques à ce sujet attestent que le mucilage du Nopal stabilise et préserve la muqueuse gastrique des dommages occasionnés par l’acidité accrue du suc stomacale.

– Amélioration du transit et Action coupe faim : anti-diarrhée ou anti constipation, côté digestion, le Nopal est constitué de plus de 50% de fibres ! Les fibres insolubles ne gonflant pas dans l’intestin, elles vont dès lors irriter les muqueuses, ce qui aura pour conséquence, l’accélération mécanique des mouvements de l’intestin. Les résidus et déchets sont ainsi propulsés vers le côlon et l’anus, ce qui permet de nettoyer efficacement l’intestin.

Les fibres solubles, elles, forment une sorte d’éponge molle, douce, mais très volumineuse…

Par ce même principe de gonflement, ce sont bien ces fibres solubles, qui sont réputées pour leur effet coupe-faim sur l’organisme ! Le mucilage de la plante a l’avantage d’absorber les graisses alimentaires en plus de provoquer un sentiment de satiété. Mais attention ! Le dosage à son importance : lorsque les fibres sont présentes en quantité trop importante dans l’estomac et l’intestin, elles engendrent la constipation.

 

– Lutte contre l’obésité : une étude de Janvier 2013*(2) démontre que le complexe de fibres dérivées du Nopal Cactus est bien doté de capacités à attirer et retenir les graisses ! Les expérimentations ont validé l’efficacité anti-obésité du complexe dérivé de Nopal à travers l’observation de 30 hommes et 93 femmes obèses, supplémentés en dérivé de fibres de Nopal Cactus. Les résultats observés soulignent que les sujets ont perdu jusqu’à 5,6 kg en 2 semaines !

– Capteur de graisses : Les dernières études menées démontrent que le Nopal cactus joue un rôle de capteur de graisses, de par sa faculté à attirer les graisses dans le tractus intestinal*(3). En cas d’alimentation riche en graisses, notamment au cours de repas trop copieux et parfois trop arrosés entre amis, le Nopal va limiter l’absorption des graisses… Puis diminuer les effets de la « gueule de bois » ! Dans le temps, les mexicains ajoutaient du Nopal aux boissons alcoolisées. Il ne s’agissait pas seulement d’en décupler les saveurs !… L’objectif était, pour sûr, d’atténuer les conséquences de l’alcool !

*(1)Godard MPEwing BAPischel IZiegler ABenedek BFeistel B.Acute blood glucose lowering effects and long-term safety of OpunDia supplementation in pre-diabetic males and females. J.Ethnopharmacol. 2010 Aug 9;130(3):631-4.Doi: 10.1016/j.jep.2010.05.047.Epub 2010 Jun 4.

*(2) Grube BChong PWLau KZOrzechowski HD. A natural fiber complex reduces body weight in the overweight and obese: a double-blind, randomized, placebo-controlled study. 21(1):58-64. doi: 10.1002/oby.20244. Obesity (Silver Spring). 2013 Jan.

*(3)Linarès EThimonier CDegre M. The effect of NeOpuntia on blood lipid parameters–risk factors for the metabolic syndrome (syndrome X). Adv Ther. 24(5):1115-25. 2007 Sep-Oct.

Quoi de neuf sur la Mélatonine ?


L’hormone qui fait du bien quand ça fait mal : la mélatonine utilisée comme analgésique !

La chirurgie n’est jamais une mince affaire, et lorsqu’on sait combien au réveil, cela peut-être douloureux, nous sommes heureux de constater combien les études médicales récentes, menées par Srinivasan V, Zakaria R, Jeet Singh H, Acuna-Castroviejo D, scientifiques de la fondation pour la recherche et la pédagogie médicale PRASHANTI Nilayam, ont démontré les effets analgésiques inédits de la mélatonine lors de chirurgies ! En effet, l’efficacité de cette prodigieuse hormone comme antidouleur naturel, a pu être mise en avant, tant dans les processus inflammatoires que dans la gestion des douleurs neuropathiques (3). Les avancées scientifiques repoussent encore plus loin les frontières du potentiel de bienfaits de la mélatonine !

 

Anti-cancer : Les effets de la mélatonine s’attaquent au mal du siècle !

Cancer… Cette maladie aux dessous pervers et insidieux… Perdrait-elle du terrain ? Les effets bénéfiques de la prise de mélatonine contre le cancer ont été soulignés lors d’études menées en Janvier 2013 par les chercheurs italiens Di Bella GMascia FGualano LDi Bella L. (4) Combattre les agents toxiques, induire la mort cellulaire, moduler le processus de croissance de nouveaux vaisseaux sanguins qui irriguent les tumeurs, freiner la différentiation des cellules cancéreuses… La mélatonine semble jouer un rôle anti-tumoral assurément significatif ! Les chercheurs mettent en exergue le potentiel de la mélatonine comme traitement adjuvant des tumeurs (liquides ou solides) afin d’obtenir de meilleurs résultats. Un petit pas sur le terrain du cancer, mais de grandes perspectives de progression contre ce mal anxiogène!

(3) Srinivasan V, Zakaria R, Jeet Singh H, Acuna-Castroviejo D. Melatonin and its agonists in pain modulation and its clinical application. Arch Ital Biol. 2012 Dec; 150(4):274-89. doi: 10.4449/aib.v150i4.1391. Source: Sri Sathya Sai Medical Educational and Research Foundation Prasanthi Nilayam, Thirunagar, India.
(4)Di Bella G, Mascia F, Gualano L, Di Bella L. Melatonin anticancer effects: review. Int J Mol Sci. 2013 Jan 24;14(2):2410-30. doi: 10.3390/ijms14022410. Source: Di Bella Foundation, Via Guglielmo Marconi 51, Bologna 40122, Italy.

Hormone du sommeil : il y a du nouveau !


La mélatonine, cette hormone du mieux dormir, offre aux personnes qui souffrent de troubles du sommeil, l’opportunité de passer enfin des nuits de rêves ! Appelée aussi l’hormone du sommeil et connue pour son potentiel régulateur des rythmes circadiens, la mélatonine possède encore bien des vertus, que les scientifiques explorent tous les jours … Progrès et actions de cette hormone sur l’organisme : où en est-on ?… Découvrez les dernières recherches, les nouvelles avancées et allez de surprises en révélations quant aux mille bienfaits de la mélatonine !

 melatonin-1-7

Ne pas tomber dans l’oubli…. La Mélatonine aurait des effets bénéfiques sur la maladie d’Alzheimer !

Selon les recherches les plus avancées, la mélatonine serait impliquée dans l’apparition et l’évolution de la maladie d’Alzheimer(1). Les résultats d’étude clinique publiés en Juillet 2013 ont montré que la prise de cette hormone favoriserait l’endormissement, améliorerait le syndrome du coucher du soleil (l’état qui s’accompagne  d’une confusion, d’une agressivité et des délires dès que le soleil se couche) et surtout, freinerait la progression du déclin cognitif chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Une avancée spectaculaire quand on sait que les propriétés antioxydantes de la mélatonine préserveraient les cellules  cérébrales de la toxicité de la bêta-amyloïde, tout en inhibant les processus qui accélèrent la dégénérescence neuronale (par ex : l’hyperphosphorylation de la protéine Tau). Non seulement la mélatonine  freinerait la genèse de nouvelles bêta-amyloïdes, mais elle s’opposerait également à la formation des plaques séniles entre les neurones ! Il en résulte que cette hormone, administrée à un stade précoce de la maladie d’Alzheimer pourrait empêcher son évolution. Efficace aujourd’hui et assurément encore plus demain, la mélatonine ouvre le champs des possibles et promet de belles perspectives d’avenir aux traitements de la maladie d’Alzheimer !

 

Opération séduction : Qui a dit que les femmes étaient moins femmes après la ménopause ?!

Les dernières études effectuées sur la mélatonine démontrent que cette hormone du « bien dormir » influerait aussi sur les symptômes de la ménopause : les chercheurs finlandais Toffol EKalleinen NHaukka JVakkuri OPartonen TPolo-Kantola P ont étudié les variations de concentration sérique de mélatonine et la façon dont elles impacteraient les manifestations de  la pré et/ou post ménopause : troubles de l’humeur,  symptômes vasomoteurs (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, palpitations, etc.), sommeil et qualité de vie des femmes… sont autant de désagréments qui rendent ce tournant de la vie féminine encore plus impactant ! Il n’est pas simple de voir son corps changer et de devoir accepter la nouvelle donne ! Une étude menée sur un groupe de femmes âgées de 43 à 51 ans en période de pré-ménopause et comparé à un groupe de femmes âgées de 58 à 71 ans, en phase de post-ménopause, a permis de mettre en avant les différences engendrées par le taux de mélatonine. Les résultats publiés en septembre 2013 démontrent que la sécrétion adéquate de mélatonine durant les premiers stades du sommeil a un impact  non-négligeable sur la réduction de l’anxiété et l’amélioration de la qualité de vie des participantes (2). Ce qu’il en résulte ? Il semblerait que la prise de mélatonine pourrait influencer très positivement les désagréments causés par le changement hormonal… Une avancée scientifique majeure à l’heure où les symptômes de la ménopause incommodent le quotidien de bien des femmes !

Références :
(1) Lin L, Huang QX, Yang SS, Chu J, Wang JZ, Tian Q. Melatonin in Alzheimer’s disease. Int J Mol Sci. 2013 Jul 12; 14(7):14575-93. doi: 10.3390/ijms140714575.Source: Key Laboratory of Neurological Disease of National Education Ministry and Hubei Province, Department of Pathology and Pathophysiology, Tongji Medical College, Huazhong University of Science and Technology, Wuhan 430030, China.
(2) Toffol E, Kalleinen N, Haukka J, Vakkuri O, Partonen T, Polo-Kantola P. Melatonin in perimenopausal and postmenopausal women: associations with mood, sleep, climacteric symptoms, and quality of life. Menopause. 2013 Sep 23. Source: From the 1Department of Mental Health and Substance Abuse Services, National Institute for Health and Welfare THL, Helsinki, Finland; 2Department of Psychiatry, University of Helsinki, Helsinki, Finland; 3Sleep Research Unit, Department of Physiology, University of Turku, Turku, Finland; 4Heart Center, Turku University Hospital, and University of Turku, Turku, Finland; 5Department of Public Health, Hjelt Institute, University of Helsinki, Helsinki, Finland; 6Institute of Biomedicine, University of Oulu, Oulu, Finland; and 7Department of Obstetrics and Gynecology, Turku University Hospital, and University of Turku, Turku, Finland.

La grande nouveauté pour votre système digestif : un duo de compléments… Infiniment complémentaires !


Votre estomac vous joue des tours et vous donne la sensation de vivre les montagnes Russes après chaque repas, vous restreignez vos envies, vous vous privez de vos petits plaisirs gustatifs par peur de ne pas digérer et en prime, vous êtes sensibles aux reflux gastriques ?

Découvrez le nouveau duo absolu Triphala/Stomach Formula saveur Fresh Mint chez NutriformLab, pour un effet bien-être radical ! Une alliance révolutionnaire et 100% nature(l), une véritable révélation qui redonne son équilibre à votre fonction intestinale et rend à vos papilles le droit de se laisser tenter lorsque certains aliments dont vous redoutiez la digestion vous mettent l’eau à la bouche !

Le tendem Triphala/Stomach Formula exerce une action complète sur le système digestif en combinant les bienfaits : Un complément alimentaire ultra-performant qui vient faire rempare contre les brûlures et aigreurs dues au surplus d’acidité de votre estomac + un complexe régulateur hyperpuissant à base d’un trio de plantes légendaires pour améliorer le transit, activer la fonction biliaire,  puis assainir les voies intestinales… Quel bonheur de ne plus subir !

Avec Stomach Formula conjuguez les atouts de l’Aloe Vera et de ses 200 substances actives, minéraux, vitamines, puis  acides aminés… Le tout associé aux vertus végétales du complément alimentaire Triphala : multipliez les chances de vous offrir le bien être intestinal à l’état pur !

Découvrez le lot ici

LILY OF THE DESERT


lily« Retaining the quality that Nature created »… Créée en 1971, la structure Lily of the Desert cultive l’ Aloe Vera organique pour en extraire les meilleurs bienfaits. Des produits uniques qui font la fierté de sa marque, des méthodes de travail spécifiques et une qualité exceptionnelle : Lily of The Desert est assurément parmi les leaders de l’industrie de produits 100% nature. Lire la suite

Confessions d’une accro aux bonbons…


bonbonsUn goût infiniment sucré ou acidulé et toutes les couleurs de l’arc-en-ciel qui brillent dans ces paquets trop bien marketés pour que nous y résistions, les bonbons, nous les aimons depuis tout petit. Récompense lorsqu’on a été sage, consolation quand on s’est « fait bobo » … Ces roudoudous ont assurément bercé notre enfance à tous ! Pourquoi nous procurent-ils toujours cette sensation de plaisir et de réconfort lorsqu’on est adultes ? Lire la suite